Tendance: quelle sexualité en 2022 ?

Après le covid qui a mis à mal nos relations et notre intimité pendant 2 ans, 2022 marque le grand retour aux contacts en tout genre. A quoi va ressembler la sexualité des français en 2022? Des marques de sextoys se sont penché sur la question et annoncent une année caliente !

Le retour à la liberté dans sa sexualité aussi

Le besoin de liberté s’exprime dans notre sexualité par des pratiques plus fluides et plus libres. « Cela se traduit par la normalisation d’actes, de désirs et d’attitudes sexuels qui, auparavant, n’étaient pas exprimés ou étaient cachés », explique Kate Moyle, psycho-sexologue et experte en relations sexuelles et relationnelles, au magazine Metro. On intègre désormais le sexe à notre bien-être général. A cela s’ajoute une évolution dans les connaissances en matière de sexualité (pas grâce à l’éducation sexuelle mise en place dans ls écoles puisqu’elle semble inexistante, mais plutôt dans les livres, magazines et sur les réseaux sociaux). Cela conduit aussi à enlever la honte et les tabous autour de certaines pratiques. Tout ceci concours à une plus grande liberté. Les personnes s’écoutent plus, se libèrent des injonctions de la société, et explorent plus de choses. En fait cette année, on fait une croix sur les préjugés qui nous empêchaient nous épanouir sexuellement. Mais cette liberté retrouvée s’accompagne néanmoins d’une plus grande réflexion sur ses envies et ses limites. Aussi, et notamment en termes de dating, on note un certain retour à la qualité au détriment de la quantité. On sélectionne avec soin les personnes avec lesquelles on souhaite relationner.

Les tendances 2022

Voici les grands gagnants de cette année en termes de sexualité des français:

Le clitoris est célébré

Il n’est désormais plus rare d’entendre parler de cet organe féminin entièrement destiné au plaisir. Car toutes les femmes ont bien compris son importance. Et leurs partenaires s’y intéressent également de plus en plus. Et il ne s’agit plus seulement d’être capable de le localiser, mais bien de savoir comment s’en occuper pour provoquer un orgasme féminin. Que ce soit avec des techniques qui vont faire grimper sa propriétaire au rideau ou avec des soins et baumes qui vont cajoler cette zone sensible, le clitoris a toute notre attention. 

Le déclin de la pénétration dans la sexualité

Ca aussi c’est une belle avancée. On comprend enfin que la pénétration n’est pas une fin en soi et surtout qu’elle n’est pas nécessaire pour prendre du plaisir (surtout pour les femmes). D’autres techniques sont mises à l’honneur, depuis le baiser jusqu’à la masturbation mutuelle en passant par les caresses du corps tout entier. On privilégie la connexion à l’autre et on développe l’intimité. En ne se focalisant pas sur la pénétration, c’est toute une palette de sensations qui s’offrent aux 2 partenaires. C’est aussi un moyen de se protéger contre la transmission de certaines ISTs et les grossesses non désirées. 

L’anal pour tous

Si l’anal avait quitté depuis quelques temps l’univers de la pornographie mainstream pour se glisser sous nos draps, les couples hétéros se mettent à tester l’anal … sur monsieur. Les normes se font moins pesantes et on comprend enfin qu’une pratique sexuelle ne détermine pas son orientation. Dès lors, les hommes curieux de connaître une autre sorte de plaisir sont de plus en plus nombreux à tester le plaisir anal. Que ce soit par pénétration d’un doigt, avec un sextoy ou un gode ceinture, l’anus est la zone à essayer. D’autant plus chez les hommes qui, dotés d’une prostate, peuvent gouter à un type d’orgasme bien plus intense et long que celui qu’ils ressentent lorsqu’ils pénètrent leur partenaire. Aussi, le plug anal semble être le dernier accessoire sexuel à s’offrir en couple. 

Plus de fluidité dans sa sexualité

Est-ce dû à une certaine introspection qui a eu le temps de se faire pendant les confinements ou tout simplement à une évolution des mentalités ? En tout cas les normes se cassent et on ose sortir des barrières imposées par l’hétérosexualité. La sexualité se vit avec ses envies, sans s’enfermer dans des cases. Les personnes attirées par le même genre osent exposer leurs désir sans retenue. Enfin on sortira aussi du carcan de la monogamie pour aller explorer d’autres pistes, avec ouverture d’esprit et consentement de chacune des parties. L’ouverture du couple est de plus en plus d’actualité pour permettre à chacun d’explorer ce qu’il a envie sans contraindre l’autre partenaire. C’est donc avant tout vers une sexualité positive que l’on tend cette année. Espérons que celle-ci tienne toutes ses promesses.

Articles liés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles